top of page

Leçons de mon père : Faire de son bien-être une priorité

Admettons-le, nous savons tous à quel point le bien-être est important. Alors pourquoi certains d’entre

nous ont de la difficulté à l’atteindre, à le prioriser?


Bien que j’aspire personnellement à l’équilibre, je ne

dirais pas que j’ai atteint cet équilibre. En fait, je suis quelqu’un qui a longtemps rencontré des défis à

balancer ma quantité de travail avec mon bien-être.


En septembre, mon père nous a quitté. Mon père était très avant-gardiste en ce qui concerne la santé et le bien-être. Bien qu’il ait travaillé jusqu’à 75 ans, il trouvait toujours le temps pour aller courir sur l’heure du lunch. Sa grande priorité était d’aller skier – parfois il me sortait même de l’école pour une exceptionnelle journée de ski. Il comprenait parfaitement l’importance d’équilibrer le travail et le bien-être.


Un récent sondage par Deloitte de travailleurs professionnels au Canada, aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en Australie a révélé des données alarmantes sur l’équilibre travail et bien-être dans l’environnement de travail d’aujourd'hui. Parmi les répondants, 91% avaient établi des objectifs en termes de bien-être, et plusieurs considéraient ces objectifs plus critiques que l’avancement de leur carrière. Toutefois, plus de 80% ont admis rencontrer des obstacles les empêchant d’atteindre ces objectifs de bien-être. Ces obstacles incluaient la charge de travail élevée, le stress lié à leur emploi, et le fait de travailler de longues heures. Malgré toute l’emphase mise sur le bien-être et la santé dans notre société, plusieurs éprouvent encore des difficultés à trouver le temps de poursuivre leurs objectifs.


Mais que peuvent-ils faire alors? La clé pourrait se trouver dans la simplicité.


  1. Identifiez ce qui est non-négociable pour vous. Quels moments de la journée ou quelles activités allez-vous protéger en dépit du reste? Qu’est-ce que vous refuserez de marchander, même si la charge de travail augmente et que les délais se rapprochent? Avoir une routine bien établie pour le temps dédié au bien-être aide à ancrer ces activités dans notre quotidien.

  2. Faites votre liste d’actions bien-être. Plusieurs d’entre nous avons des listes de tâches au travail. Et si, à la place, les deux premiers items sur votre liste étaient consacrés à votre bien-être? Est-ce que ce petit ajustement pourrait changer votre journée?

  3. Trouvez-vous un partenaire d’imputabilité. Travailler avec un coach professionnel peut être un moyen très efficace de prendre un temps d’arrêt, de voir comment vous vous sentez, de faire le point sur votre façon d’équilibrer vos priorités. Des conversations de coaching focalisées sur vos objectifs vous aideront à maintenir le cap et à rester motivé. Les coachs qui se spécialisent dans la pratique de pleine conscience et du bien-être peuvent avoir des outils précieux et des stratégies à vous partager.


Mon père et moi partagions plusieurs traits communs, mais nous différions dans notre approche du bien-être. Peut-être est-il sage de nous inspirer de ceux qui ont atteint l’art de l’équilibre, comme mon père, et d’essayer de nouvelles approches cette saison.





Comments


En Haut

bottom of page